V79# : La recette de notre confiture brugnons-prunes !

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Gosselin, Frange dit :

    Bon samedi Stéphane
    Gros merci pour la recette, je voulais savoir ce que vous appelez les *brugnons ? cela ressemble à la nectarine blanche ?

    • Stéphane dit :

      Le brugnon à un un noyau qui adhère à la chaire. La nectarine a un noyau qui se décolle facilement du fruit. Ici ce sont des brugnons blancs…

  2. Edouard Skorski dit :

    Super!
    Edouard

  3. Pétillon dit :

    Je fais de la confiture depuis plus de 20 ans. Je n’ai jamais retourné les pots une fois remplis de confitures chaudes. Ces confitures se conservent sans aucune trace de moisissures pendant au moins 5 ans. J’aimerais avoir une explication scientifique prouvant l’efficacité du procédé de retournement des pots. Je suis persuadé que mon arrière grand-mère, dans les années 1870, ne connaissait ni les pots à couvercle ni les pots « style » le Parfait avec joints de caoutchouc. Il semble que le scellement des pots se faisait avec de la cire….donc qu’on ne pouvait retourner..

    • Stéphane dit :

      Je retourne le pot pour que la chaleur puisse atteindre le couvercle. MA grand-mère faisait ainsi et c’est pour cette raison que je fais pareille.

      • Claude dit :

        Bonjour. Je crois que chaque grand-mère avait sa façon de faire. La mienne employait pour les confitures de la paraffine fondue puis un cellophane trempé dans du calva et fixé ave un élastique, par contre ses conserves de légumes se faisaient dans des pots avec joints caoutchoucs. La conservation était peut-être due aussi aux quantités de sucre, 1kg de sucre pour 1kg de fruit ou 1l de jus. Personnellement je suis passé au fructose, 500 g pour 2kgs de fruits. Pas de différence de goût et nettement meilleur pour la santé! Bon dimanche à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *